Erëll

7 juin 2021

Présente toi en quelques mots pour ceux qui ne te connaissent pas ?
Je suis artiste/designer originaire d’Avignon, ma pratique prends prend racine dans la rue qui est un terrain de jeu ainsi qu’une source d’inspiration.

Quel est ton parcours artistique ?
J’ai commencé par le graffiti à Bordeaux fin 90 début 2000 quand j’étais plus jeune puis au fur et à mesure de mes études, je me suis intéressé à d’autres modes d’expression et de représentation tout en continuant à travailler en milieu urbain. J’ai suivi une formation de designer industriel puis un cap ébénisterie à Marseille pour finir mon apprentissage à l’Ecole Supérieur d’Arts et de Design de Saint-Etienne. Les écoles que j’ai fréquentées ont vraiment impactées mon travail et m’ont permis la faire évoluer ma pratique urbaine puis celle d’atelier.

Des artistes et des sources d’inspiration qui influencent ton style ?
Le livre Street Logo de Tristan Manco sorti en 2004 a était une révélation pour moi et notamment le travail de Space3, Olivier Stack, Sam Bern, El tono pour ne citer qu’eux !

Est-ce qu’il y a une technique, un support que tu préfères ?
Pour ce qui est du travail en atelier, j’aime beaucoup le bois comme support et quant à la rue je travail beaucoup à l’adhésif car furtif et discret et pour les mural j’ai eu l’occasion de travailler avec des tampons « géants » que je fabrique dans mon atelier. Les tampons c’est vraiment la technique que je cherche à développer, une sorte de retour à l’essentiel et à la trace comme avec les marqueurs …

Quelques mots sur l’illustration de cette collab’ avec Atelier Coton ?
Le visuel à était fais dans le but de conserver l’essence de mon travail en utilisant le motif que je pose le plus souvent et qui fait parti des premier que j’ai dessiné. C’est une sorte de tag abstractif que je pose dans la rue, c’est ma signature que j’ai re travailler pour amener du détail, de la finesse. Il est conçu pour être vu de l’autre coté de la rue et lorsqu’on se rapproche les détails apparaissent comme une mise en abime, un zoom dans la matière …

Des projets à venir ?
Peinture fraiche (Lyon), un groupe show à la galerie « Art Show » (Lyon), un groupe show à la galerie « Joël Knafo » à Paris, un solo show chez Artistique Rezo à (Paris) et une résidence à la galerie « Robespierre » à (Grande-Synthe) …

Ton endroit préféré à Lyon ?
Les puces du Canal, je n’y vais pas souvent, mais j’aime ce genre d’atmosphère, je m’y sens bien. Vous pouvez également y découvrir quelques pièces que j’expose à la galerie Atelier du canal.

Le son que tu écoutes en boucle en ce moment ?

Cabaret Nocturne – Blood Walk

Quelque chose à ajouter ?
Une citation qui me parle : « Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. » c’est de Nicolas de Chamfort.

Nos dernières actualités

Des conseils, explications, derniers projets… tout ce qu’il se passe au sein de la famille Atelier Coton !